20 juin 2012

La comédie du livre, édition 2012

Du 31 mai au 3 juin s’est tenu la 27ème édition de la Comédie du Livre (oui, je reconnais, j'ai un peu de retard dans la publication de cet article!)

 

AGE_IMAGE_11035_1338366500

C’est un grand moment de rencontre entre les auteurs et le public. Chaque libraire de Montpellier a une ou plusieurs tentes sous lesquelles sont réunis plusieurs écrivains qui viennent présenter leur dernier livre, signer des autographes. C’est l’occasion de longues files d’attente devant les stands des auteurs à succès, généralement en plein soleil, et 35°C, mais toujours un succès immense.

Cette année, jubilée de la Reine Elisabeth II obligeant (enfin je suppose), le thème était la littérature britannique (l’année dernière était consacrée à l’Allemagne et encore avant aux Etats-Unis, chaque année est consacrée à un pays différent…). De nombreux auteurs britanniques étaient donc les invités d’honneur, que vous pouvez retrouver ici (je reconnais mon ignorance : je n’en connaissais aucun… L)

On a pu y retrouver de grands auteurs (dont Eric-Emmanuel Schmitt, Tonino Benacquista, Axel Khan, Erik Orsenna, Jean teulé, Bernard Weber…), des auteurs à succès (parmi eux Joseph Joffo, Katherine Pancol), des journalistes (Isabelle Alonzo, Edwy Plenel, …) ou d’autres personnalités comme des acteurs ou sportifs (par exemple cette année était présente la navigatrice Isabelle Autissier). Tous les types de littérature sont représentés, du roman à la bande dessinée, avec une grande place étant laissée à la littérature régionale, occitane.

Lors des éditions précédentes, j’ai eu la chance de rencontrer des grands noms de la littérature : Amin Maalouf qui est l’un de mes auteurs favoris (voir ici mon article sur son livre Samarcande), Jorge Semprun quelques temps avant son décès, Wei Wei, auteur chinoise que j’apprécie également énormément (voir mon article ici), les auteurs de la BD Pico Bogue (voir mon article ici), Calixthe Beyala, Marie Rouannet (présente chaque année) et d’autres encore.

Cette année, je n’ai pu y faire qu’un tour très rapide, mais j’ai fait trois belles rencontres :

Victor Del Arbol : je venais juste d’entamer son roman La tristesse du Samouraï, roman policier qui se déroule en Espagne à la sortie du franquisme (rien à voir avec le Japon), marqué par une très forte intensité psychologique, et très bien écrit. J’ai découvert quelqu’un d’une très grande gentillesse, très abordable !

 

IMG_0591

Michèle Barrière : je crois que j’ai du parler d’elle dans un de mes tous premiers articles. Elle a écrit une série de romans policiers gastronomiques qui parcourent l’histoire de France. Mon préféré reste Meurtre à la pomme d’or, qui se déroule à Montpellier au XVI° siècle, et la découverte d’une nouvelle plante, tout juste arrivée des Amériques, et qui se révèle fort dangereuse… La série se compose de six romans que je vous conseille, car très biens écrits, très documentés, et très agréables à lire, sans lourdeurs. Michèle Barrière est quelqu’un de très agréable.

 

IMG_0592

Yves Desmazes : auteur montpelliérain de romans policiers. J’avais énormément apprécié son premier roman, Le Pont du Diable où l’on suivait le Lieutenant Kevin Normand, officier de police mais également diacre dans la résolution du meurtre d’un prélat de l’Abbaye de Gélone, à St Guilhem le Désert. J’ai donc hâte de lire les deux suites qui se déroulent toujours à Montpellier et ses environs.

IMG_0593

Posté par plum blossom à 18:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur La comédie du livre, édition 2012

    Heu...je n'en connais pas beaucoup...depuis que je blogue j'ai lâché la lecture qui était ma passion première et je ne me tiens plus assez au courant...mais j'ai fait un choix ! Bonne soirée Bises

    Posté par Petitgris, 20 juin 2012 à 20:49
Poster un commentaire